27 janvier 2015

337

Maintenue debout par les "il faut que", sinon paralysée
par l'ennui, le froid et les codes régionaux de la Géorgie.

2 commentaires:

enattendantdemain a dit…

Toujours aussi chouette de lire tes lignes =)

Sara a dit…

Merci! <3